Assurer la haute disponibilité des services dans les entreprises

L’informatique reste aujourd’hui primordial dans le monde des entreprises. Chaque partie de l’entreprise a désormais besoin d’une connectivité Internet pour fonctionner : on parle ici des vidéos de chats pour les réunions ; de la communication via e-mail, messagerie instantanée et serveur de visioconférence aux DHCP et DNS ; sans oublier l’importance des canaux de marketing numérique et du commerce électronique et bien d’autres services…

 

Pour maintenir la stabilité du fonctionnement de tous ces services, il faut assurer ce que l’on appelle la haute disponibilité. Cette dernière se produit lorsque votre système n’a aucun problème de fonctionnement pendant une longue période. La haute disponibilité est importante si vous souhaitez que toutes les parties de votre infrastructure soient complètement opérationnelles. S’il échoue ou rencontre des erreurs, même occasionnellement, il ne pourra pas fonctionner normalement. Un système d’infrastructure, bien sûr, est composé de plusieurs composants qui doivent non seulement se compléter, mais aussi être disponibles comme les autres.

Généralement, la disponibilité dépend de la durée pendant laquelle un service particulier est disponible et capable de répondre aux demandes des utilisateurs. La durée pendant laquelle un système renvoie une demande est ce qui détermine son niveau de « disponibilité » . Le terme cinq 9, ou 99,999%, est utilisé pour décrire un système qui porte le niveau de disponibilité. Cela signifie que le temps d’arrêt annuel total est de 5,39 minutes. De plus, un système à haute disponibilité ne devrait avoir qu’un total de 3,65 jours (ou 1%) d’indisponibilité au cours d’une année donnée, mais cela peut varier en fonction de l’entreprise. Certains facteurs qui affectent la disponibilité sont la défaillance du système et les temps de maintenance imprévus et planifiés.

Pour assurer la haute disponibilité dans une entreprise et qu’elle que soit sa taille, il faut couvrir les volets suivantes :

Redondance des services :

Chaque service doit être liée et en communication avec un ou plusieurs services identique. Ces derniers doit être mis en place pour qu’il prenne la relève dès lors que le service principale tombe en panne.

 

Redondance des données :

La sécurité des données est l’une des plus grandes préoccupations de chaque entreprise. Un système à haute disponibilité doit disposer de solides plans de protection des données et de reprise. Il faut absolument avoir des sauvegardes appropriées. Un autre point critique est la possibilité de récupérer rapidement en cas de perte de données, de corruption ou de défaillance complète du stockage. Il existe de nombreux plans de sauvegarde en fonction de la taille de votre entreprise, des exigences et du budget.

La sauvegarde et la réplication des données vont de pair avec la haute disponibilité informatique. Elles doivent être soigneusement planifiées. La création de sauvegardes complètes sur une infrastructure redondante est essentielle pour garantir la résilience des données et ne doit pas être négligée.

Redondance site à site :

Une fois le système conçu, il est primordial de préparer la configurations réseau, serveurs et commutateurs pour passer du traitement de production du site principale au traitement du système du site secondaire à tout moment. Les données sont reflétées en temps quasi réel, cela aide si le premier site tombe en panne, le secondaire prend alors la relève.

Élimination des points de défaillance uniques :

Les systèmes à haute disponibilité élimine les points de défaillance uniques en réalisant une redondance à tous les niveaux. Qu’il s’agisse d’une catastrophe naturelle, d’une défaillance matérielle ou électrique, les infrastructures informatiques doivent disposer de composants de sauvegarde pour remplacer le système défaillant. Pour cette raison, le réseau doit être conçu de manière à rester opérationnel 24h / 24 et 7j / 7. Pour atteindre 100% de disponibilité du service réseau, il doit y avoir des chemins réseau alternatifs. Chacun d’eux doit disposer de commutateurs et de routeurs redondants de niveau entreprise.

Conclusion

Peu importe de la taille et du type d’entreprise, nous vivons dans un monde où l’informatique s’est enraciné dans notre mode de vie. Les arrêts de service peuvent être coûteux sans solution de reprise après sinistre, pire encore, cela peut nuire de façon permanente à la réputation de l’entreprise. La gestion des infrastructures n’est pas facile. On ne peut le nier. Certains aspects doivent être pris en compte, en particulier lorsque vous devez penser à des questions telles que les échecs et les temps d’arrêt. C’est pourquoi il est nécessaire de comprendre le concept et la valeur de mettre en place et d’assurer la haute disponibilité des différents services.

Mots clés : Assurance, Disponibilité, Sécurité, Services

Source :

Noura Faci. Architectures Orientées Services: Haute Disponibilité,Confiance, et Sociabilité

Arcserve. La haute disponibilité n’est pas un luxe. LIVRE BLANC. Récuperer depuis :https://www.d2b.com/file/2015/12/Arcserve-High-Availability-is-Not-a-Luxury-Whitepaper.pdf

IBM iVersion7.3.0. Disponibilité – Haute disponibilité. Récuperer depuishttps://www.ibm.com/support/knowledgecenter/fr/ssw_ibm_i_73/rzarj/rzarjpdf.pdf

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Scroll to Top